Témoignage

Un parent d’élèves, Foyer de Thiès

Ces centres Claire Amitié, il faudrait les multiplier dans le pays pour diminuer le chômage des jeunes.

Découvrez d'autres témoignages

Naira,
Foyer de Salvador de Bahia

Naira, de Salvador de Bahia

« Connaissant bien les objectifs de Claire Amitié, je suis à l’aise pour parler de ce foyer à Thiès.  C’est d’abord, un centre d’accueil pour les filles qui ont de la difficulté à continuer les études et dont les parents se soucient de leur avenir, puis un centre de formation pour les jeunes filles en vue d’une insertion dans la vie économique du pays ».

Ces centres Claire Amitié, il faudrait les multiplier dans le pays pour diminuer le chômage des jeunes. Dommage que ces objectifs ne sont pas bien connus du grand public. Pour cela, faire des portes ouvertes, des campagnes de sensibilisation dans les écoles, les quartiers, les médias, (contacter le ministère de la jeunesse ou les structures décentralisées : Inspection Régionale de la jeunesse…)

Partager cette page :