Témoignage

Géraldine, Foyer C.H.R.S. Collectif Troyes

Tout a changé quand, j’ai pu accéder à un logement en sous location avec Clair Logis, je me sentais plus responsable et autonome.

Découvrez d'autres témoignages

Naira,
Foyer de Salvador de Bahia

Naira, de Salvador de Bahia

Je m’appelle Géraldine, j’ai 25 ans et je travaille depuis juin dans un ESAT (établissement et service d’aide par le travail) où je suis en salle et en cuisine.
Je suis actuellement dans un appartement en bail glissant avec Clair Logis depuis le janvier 2011. J’ai été accueillie avant au Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale Clair Logis Troyes (en collectif) en 2009.
Suite à des difficultés avec ma famille, la mission locale m’a proposé de venir au foyer Clair Logis.
C’était très difficile au départ, je ne me sentais pas à l’aise du tout, la vie en collectivité ne me correspondait pas du tout. J’avais besoin de me retrouver et seule. Tout a changé quand, j’ai pu accéder à un logement en sous location avec Clair Logis, je me sentais plus responsable et autonome.
Depuis que je suis dans mon appartement en sous location, le foyer m’aide surtout à faire toutes les démarches nécessaires par rapport à l’appartement (aujourd’hui, cela me sert car je sais maintenant faire tout ce qu’il faut pour chercher un nouveau logement, toute seule), payer mes factures, loyers, remplir les papiers administratifs. Clair Logis m’a aussi motivée pour chercher un travail et faire toutes les démarches pour entrer en ESAT. Je suis fière d’avoir cet emploi.
Maintenant, je voudrais déménager car j’ai besoin de trouver un appartement plus près de la gare pour aller travailler ou faire glisser le bail. J’ai besoin d’avoir un appartement à mon nom, vivre normalement comme tout le monde. J’arrive à me débrouiller seule même si j’ai parfois encore un peu peur mais je sais que je pourrai encore compter sur mon oncle, le foyer et l’éducatrice de l’ESAT.

Partager cette page :